Vidéo

En 2020, les Finistériens ont eu le moral malgré tout

2020-12-08 08:55:00

La crise sanitaire provoquerait-elle une baisse de moral chez les Bretons?
Il semble que ce soit plutôt le contraire : l'observatoire de l'opinion 2020 conclu au moral plutôt positif de la part des Finistériens.
Explications avec Frédéric Lorenzon.

Les Finistériens ont plutôt le moral. 59% d'entre-eux estiment que la situation est stable et 19% pensent même qu'elle s'est amélioré en 2020 dans le département. C'est ce qui ressort d'une étude menée auprès de 1000 personnes par l'institut CSA pour le compte du conseil départemental du Finistère.
Détail qui a son importance, l'étude a été menée début octobre, avant le second confinement.
Trois finistériens sur quatre estiment que le COVID a eu un impact sur leur vie. La crise sanitaire a généré des solidarités : 37 % des sondés indiquent qu'ils ont aidés des proches.
5% ont eu recours à une aide financière : un chiffre bas tempéré par la présidente du conseil départemental. Les centre d'action social accueillent 10 % de bénéficiaires en plus cette année et les allocataires du RSA a grimpé de 11 %.
La crise a aussi un effet sur la consommation : la moitié des interrogés avouent avoir consommé plus local et 8 sur 10 estiment qu'ils maintiendront cet engagement.