Vidéo

Les 350 000 sapins de Noël sont prêts

2020-11-12 17:16:00

Ce producteur de sapins cultive 700 hectares dans le Finistère. Novembre, c'est la période de pleine activité :chaque jours 15 000 sapins partent d'ici pour rejoindre les commerces : le confinement a coïncidé avec le début de la saison. Les producteurs étaient dans le doute pendant quelques jours.

« Ben on a continué à travailler car on ne peut pas concentrer en deux semaines ce que l'on fait habituellement en 6 semaines. On a pris le risque de produire car on a demandé aux français de continuer à travailler pendant le confinement. Donc on a continué à produire nos sapins tout en restant optimiste quant à la capacité de nos clients, de nos distributeurs de les vendre par la suite ».

Un temps hésitant, les clients ont finalement maintenu leurs commandes.
L'activité se poursuit donc mais cette année encore, les 350 000 sapins trouveront preneur.

« De manière général les français restent attachés à leurs sapins de Noël. La polémique du maire de Toulouse en septembre et les réactions que l'on a pu avoir que le sapin de Noël est une valeur traditionnelle ancrée à laquelle les français sont attachés donc pour nous je pense qu'un Noël sans sapins, a fiortiori pour nous, est inconcevable. On a confiance, les français étant confinés, ils ont bien envie de mettre un sapin de Noël. »


Le rachat en 2017 d'une autre sapinière à Saint-Goazec a contribué à l'essort de cette société dont le siège est en Belgique. Greencap emploi 115 salariés sur le site Finistérien au moment du pic d'activité.